Que sont les nootropiques et comment fonctionnent-ils ?

Que sont les nootropiques et comment fonctionnent-ils ?

+ Ecrit et relu par une pharmacienne.

Nous sommes tous, un jour, passés par des moments où nous n'arrivions pas à nous concentrer sur les tâches à accomplir au travail. Ces luttes cérébrales peuvent être résolues grâce à des compléments et des composés ! Nous allons voir lesquels.

Ce sont des stimulants cérébraux qui peuvent aider les cerveaux surmenés dans un monde rempli de distractions. En fait, certains de ces "médicaments " font l'objet d'études depuis les années 1970, et il semblerait qu'ils puissent rendre votre cerveau meilleur qu’il l’est déjà. Il serait peut-être temps de libérer votre cerveau ?

Vous luttez parfois contre le brouillard cérébral ou vous avez des difficultés d'apprentissage et de concentration ? Ou vous cherchez simplement une solution pour être plus performant ?

Les nootropiques valent la peine d'être découverts.

 

Que sont les nootropiques ou nootropics ?

 

Les nootropiques regroupent un large éventail de substances et composés qui ont pour but de stimuler votre fonction mentale ou votre humeur. Un nootropique peut stimuler la créativité ou bien vous donner un coup de fouet pour vous motiver ou encore limiter votre anxiété.

Nous pourrions penser que les nootropiques ne sont destinés qu'aux entrepreneurs, aux ingénieurs ou aux travailleurs axés sur la productivité, mais ils ont tellement plus de potentiel.

En fait, vous avez probablement déjà entendu parler de certains nootropiques, surtout si vous souffrez d'une maladie chronique. Beaucoup de personnes atteintes du syndrome de fatigue chronique (SFC) ou de maladies auto-immunes souffrent de problèmes cognitifs sans savoir qu'ils pourraient être soulagés.

 

Il y a de fortes chances que vous soyez déjà un utilisateur de nootropiques sans même le savoir. Le millepertuis, le magnésium et les oméga-3 ne sont que quelques-uns d'entre eux.

Do more faire plus productivité

 

 

Comment les nootropiques aident-ils votre cerveau?

 

Les mécanismes qui régissent chaques nootropiques sont différents, et de nombreux nootropiques sont encore en cours de recherche.

 

La forme la plus connue se trouve dans votre tasse de café du matin : la caféine.

 

Nous apprécions la caféine pour sa façon de nous réveiller car elle nous rend mentalement alerte et concentré. Cependant, nous réfléchissons rarement à la science qui se cache derrière.

La caféine possède cet effet stimulant parce qu'elle inhibe certains récepteurs qui ralentissent l'activité cérébrale. En prime, une étude récente montre que la consommation régulière de caféine pourrait également avoir des effets à long terme, comme la diminution du risque de démence ou de maladie d'Alzheimer.

 

Le piracétam est le premier composé à avoir été étiqueté comme nootrope. Il aide à améliorer la fonction cognitive chez les enfants souffrant de troubles de l'apprentissage tels que la dyslexie et le TDAH (trouble de déficit de l'attention avec ou sans hyperactivité).

Un autre composé appelé pyritinol, semi-synthétique, est constitué de deux molécules de vitamine B6. Il a été associé à une amélioration de la mémoire et du temps de réaction

Certaines substances peuvent interagir avec des médicaments ou avoir des effets secondaires, il est donc préférable de consulter votre médecin, ou d'en discuter avec votre pharmacien avant d'envisager d'en prendre si vous avez un problème de santé.

 

Voici le mode d’emploi pour les novices en matière de nootropiques.

 

  1. Fixez-vous un objectif

 

La première chose à faire en tant que consommateur potentiel de nootropiques est de décider de ce que vous voulez atteindre. Cherchez-vous à améliorer votre motivation pour terminer votre thèse ? Réduire une montée d'anxiété tout en vous sevrant d'un médicament sur ordonnance ? À dissiper un brouillard cérébral chronique ? À soulager l'insomnie ? Tous les nootropiques ne sont pas les mêmes, donc déterminer le résultat que vous souhaitez obtenir vous aidera à choisir les nootropiques qui pourraient vous convenir.

 

  1. Examinez votre mode de vie

 

Voyez si vous pouvez atteindre votre objectif en commençant par apporter quelques changements sains. Par exemple, des études montrent que l'exercice physique peut améliorer l'humeur, la motivation et la concentration. Si le fait de développer de meilleures habitudes de sommeil peut suffire à vous assurer ces fameuses nuits de sommeil, vous n'avez peut-être pas besoin de nootropiques. Cependant, ces premières lignes de défense peuvent ne pas être possibles ou suffisantes.

 

  1. Faites vos recherches

 

Comme tout médicament ou complément, les nootropiques ont des effets secondaires, des interactions et des contre-indications. Avant d'essayer un nootropique, renseignez-vous ! Consultez toujours votre médecin avant de prendre des compléments et choisissez votre nootropique en fonction.

 

  1. Commencez doucement

 

Certains utilisateurs de nootropiques prennent plusieurs nootropiques ou composés pour atteindre un objectif. L'un des empilements les plus courants consiste à combiner la caféine avec la L-théanine pour améliorer la concentration. C'est un mécanisme que vous pouvez retrouvez dans notre boisson de productivité Nootropia.

 

Liste des nootropiques les plus courants en pharmacie avec ou sans ordonnance

 

  • Le Bacopa Monnieri améliore la mémoire.
  • La Caféine augmente la vigilance et la concentration.
  • La Créatine améliore les performances cognitives.
  • La Curcumine prévient ou retarde le déclin cognitif lié à l'âge ou les troubles de l'humeur.
  • Le Ginkgo biloba améliore la mémoire et réduit l'anxiété.
  • Le Kava réduit l'anxiété.
  • L'ashwagandha réduit le stress et l'anxiété.
  • La L-théanine réduit les effets négatifs de la caféine tout en améliorant l'attention.
  • Le Magnésium réduit l'anxiété et l'insomnie.
  • Le Modafinil améliore l'attention.
  • La Nimodipine améliore les fonctions cognitives.
  • Le Piracétam améliore la mémoire et l'apprentissage.
  • Le Millepertuis réduit la dépression.
  • La Tyrosine améliore la créativité.

 

Si vous débutez une cure de nootropique(s) : voyez d’abord comment vous réagissez à une faible dose de votre nootropique avant d'augmenter la dose recommandée sur l'étiquette ou d'ajouter un autre nootropique au mélange.

 

Les nootropiques naturels (smart drug) au service du cerveau :

Il existe des nootropiques naturels ou de synthèse. Les nootropiques naturels à base de plantes, nous assure un coup de pouce pour réveiller nos journées et mieux performer.

De nombreuses plantes et extrait naturels ont fait leurs preuves et cela sans effets secondaires en respectant les dosages indiqués. Leurs principes actifs sont principalement capables de :

  • Renforcer la mémoire
  • Augmenter la concentration
  • Contribuer à améliorer l’attention
  • Protéger les neurones du cerveau

 

Parmi les nootropiques naturels on distingue les aliments bruts et les compléments alimentaires composés d’extraits naturels. Voici les 8 meilleurs nootropiques naturels et comment ils agissent sur notre cerveau.

 

Voulez-vous vous une solution qui vous permette de réussir plus en se sentant mieux ? Jetez un coup d'œil à Nootropia dès aujourd'hui pour découvrir ce que notre boisson de productivité peut faire pour vous! Nootropia est composé de certains des meilleurs nootropiques naturels.

 

La caféine

La caféine est un stimulant naturel que l'on trouve le plus souvent dans le thé, le café et le chocolat noir.

Bien qu'il soit possible d'en prendre sous forme de supplément, ce n'est pas vraiment nécessaire lorsque vous pouvez l'obtenir de ces sources.

Il agit en stimulant le cerveau et le système nerveux central, ce qui vous rend moins fatigué et plus alerte.

En fait, des études ont montré que la caféine peut vous donner plus d'énergie et améliorer votre mémoire, vos temps de réaction et vos fonctions cérébrales en général.

La quantité de caféine contenue dans une tasse de café varie, mais elle est généralement comprise entre 50 et 400 mg.

Pour la plupart des gens, des doses uniques d'environ 200 à 400 mg par jour sont généralement considérées comme sûres et suffisantes pour être bénéfiques pour la santé.

Cependant, une consommation excessive de caféine peut être contre-productive et a été associée à des effets secondaires tels que l'anxiété, les nausées et les troubles du sommeil.

 

Le thé vert

Le thé vert présente de puissants antioxydants, protégeant ainsi le cerveau du vieillissement cellulaire. Aussi, le thé vert est très riche en L-théanine, une molécule qui permettrait d’augmenter nos fonctions cognitives.

En effet, une supplémentation en L-théanine suggère une amélioration de la concentration et l’attention. Elle agirait en augmentant les taux de sérotonine et de dopamine (les hormones de « bonheur ») et de GABA (un neurotransmetteur « calmant »), impliqués dans la mémoire et l’apprentissage.

Le matcha, poudre des feuilles de thé vert consommée au Japon depuis bientôt mille ans pour ses vertus à la fois relaxantes et énergisantes, est un bon moyen de profiter des bienfaits du thé vert.

 

matcha green tea thé vert focus ltheanine

 

La Bacopa Monnieri ou Brahmi

La bacopa, particulièrement abondante en Inde, est une plante adaptogène c’est-à-dire qu’elle aide à diminuer les effets du stress, physique ou mental et améliore l’humeur. On la considère aussi comme un nootropique. En effet, elle semble être efficace pour améliorer la mémoire, l’attention et l’apprentissage, plus précisément la vitesse d’apprentissage.

Une supplémentation en Bacopa améliore la fonction cognitive chez des personnes âgées et protège contre la neurodégénérescence et le déclin cognitif.

Le mécanisme d’action de la bacopa n’est pas encore bien compris, mais il semblerait que les bacosides A et B, les principales molécules actives du Bacopa, agissent sur l’augmentation du taux du neurotransmetteur l’acétylcholine.

 

La Rhodiola Rosea

Les bienfaits de la rhodiola sont nombreux. C’est une plante adaptogène, c’est à dire qu’elle contribue à diminuer les effets du stress en aidant votre corps à le gérer plus efficacement. C’est par ailleurs un excellent anti-dépresseur naturel. Elle est aussi connue pour améliorer l’humeur et diminuer le sentiment d'épuisement chez les personnes anxieuses et très stressées.

En plus d’être une plante adaptogène, elle peut être considérée comme un nootropique. Il a été démontré que la prise de petites doses quotidiennes de Rhodiola rosea réduisait la fatigue mentale et augmentait le sentiment de bien-être chez les étudiants pendant les périodes d'examens stressantes.

On a découvert qu’elle avait un effet neuro-protecteur contre le stress oxydatif. Une récente analyse semble montrer que le Rhodiola améliore l’apprentissage et la mémoire.

 

Le guarana

Le guarana, source de caféine naturelle, permet de lutter contre la fatigue mais pas seulement. En effet, des études montrent qu’une supplémentation en guarana améliorerait la mémoire, la concentration, la capacité d’apprentissage et contribuerait à de meilleures performances intellectuelles.

Les tanins présents naturellement dans le guarana ralentissent l’absorption de la caféine, l’effet du guarana dure plus longtemps que celui du café avec une libération d’énergie à longue durée sur plusieurs heures.

 

Le ginkgo biloba

Les feuilles de ginkgo biloba se consomment habituellement en gélules

Le ginkgo biloba, arbre originaire de Chine et riche en glycosides flavonoïdes, est reconnu pour booster nos fonctions cognitives. Plusieurs études suggèrent que le ginkgo biloba accroît les capacités de mémorisation et de concentration. Il agirait en augmentant l’afflux de sang vers le cerveau et donc son oxygénation. Certaines études ont montré que la prise de suppléments de ginkgo biloba peut contribuer à réduire le déclin des fonctions cérébrales lié à l'âge. C’est un nootropique privilégié par les étudiants au moment des examens.

 

Le lycopode (Lycopodium serratum)

Le lycopode contient une molécule active nootropique appelée l’huperzine A, reconnue pour améliorer la mémoire et l’apprentissage. Dans une étude chez des adolescents, l’huperzine A semble améliorer la mémoire et les capacités d’apprentissage par rapport au groupe témoin.

D’autres études montrent qu’une supplémentation en huperzine A améliorerait la fonction cognitive chez des patients atteints de la maladie d’alzheimer. L’huperzine A serait donc bénéfique pour réduire et prévenir la perte de mémoire, notamment chez les personnes âgées.

L’huperzine A agirait en augmentant le taux d’acétylcholine, le neurotransmetteur impliqué dans le transport de l’information nerveuse dans le cerveau.

 

L’hydne hérisson

L’hydne hérisson (ou Crinière de lion) est un champignon comestible, faisant partie des champignons fonctionnels. Il présente une multitude de bienfaits. Parmi eux, le fait d'être un puissant nootropique. Ce champignon est un neuroprotecteur, et a des propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

Traditionnellement, on l’utilise aussi pour améliorer les problèmes liés aux capacités cognitives et plus particulièrement la concentration et la mémoire. Ce champignon contient deux molécules actives, l’hericénone et l’érinacine. Celles-ci contribuent à la régénération nerveuse et limitent la perte progressive des neurones.

Aussi, les polysaccharides présents dans le champignon joueraient un rôle important dans l’amélioration des fonctions cognitives. Ils aideraient à réduire les plaques amyloïdes présentes en cas de la maladie d’Alzheimer et protégeraient les neurones des radicaux libres.

 

L’œuf

L’œuf, et plus particulièrement le jaune d’œuf est riche en choline, une vitamine essentielle à la synthèse de l’acétylcholine. L’acétylcholine est un neurotransmetteur contribuant au processus de mémorisation et d’apprentissage, il est impliqué dans les processus que les nerfs utilisent pour envoyer les informations dans le cerveau.

Les œufs contiennent aussi d’autres composants importants tels que des phospholipides essentiels à la construction des membranes des cellules de notre cerveau : les neurones.

 

Les poissons gras, l’huile de poisson, riches en oméga 3

Les poissons gras tels que le saumon, les sardines, le thon et le maquereau, sont riches en oméga 3. Ces acides gras et en particulier du DHA (acides docosahexaénoïque) et EPA (acide eicosapentaénoïque) sont bénéfiques pour le cerveau car sont des composants des membranes des neurones. Ils ont également une capacité à augmenter l’oxygénation du cerveau. L'EPA, a des effets anti-inflammatoires qui peuvent protéger le cerveau contre les dommages et le vieillissement.

La prise de DHA a été associée à une amélioration des capacités de réflexion, de la mémoire et des temps de réaction chez les personnes en bonne santé qui ont de faibles apports en DHA. Elle a également été bénéfique chez des personnes souffrant d'un léger déclin des fonctions cérébrales.

Chez les personnes souffrant de dépression, l’EPA a été associé à des avantages tels que l'amélioration de l'humeur.

Il a été démontré que la prise d'huile de poisson, qui contient ces deux graisses, contribue à réduire le déclin des fonctions cérébrales associé au vieillissement.

Globalement, la meilleure façon d'obtenir la quantité recommandée d'acides gras oméga-3 est de manger deux portions de poisson gras par semaine.

Si vous n'y arrivez pas, la prise d'un complément peut être bénéfique.

 

L’acétyl-L-Carnitine

L'acétyl-L-carnitine est un acide aminé produit naturellement dans votre corps. Il joue un rôle important dans votre métabolisme, notamment dans la production d'énergie.

La prise de suppléments d'acétyl-L-carnitine est censée vous rendre plus alerte, améliorer votre mémoire et ralentir la perte de mémoire liée à l'âge.

Chez l'homme, des études ont montré qu'il peut s'agir d'un complément utile pour ralentir le déclin des fonctions cérébrales dû à l'âge. Il peut également être utile pour améliorer les fonctions cérébrales des personnes atteintes de démence légère ou de la maladie d'Alzheimer.

 

La créatine

La créatine est une substance naturelle qui joue un rôle important dans le métabolisme énergétique. On la trouve naturellement dans le corps, principalement dans les muscles et en plus petite quantité dans le cerveau.

Bien qu’il s’agisse d’un complément populaire, vous pouvez la trouver dans certains aliments, notamment les produits d’origine animale comme la viande, le poisson et les œufs.

Il est intéressant de noter que les suppléments de créatine peuvent améliorer la mémoire et les capacités de réflexion des personnes qui ne mangent pas de viande.

 

Le resvératrol

Le resvératrol est un antioxydant présent naturellement dans la peau des fruits rouges et violets comme le raisin, les framboises et les myrtilles. On le trouve également dans le vin rouge, le chocolat et les cacahuètes.

Il a été suggéré que la prise de suppléments de resvératrol pourrait prévenir la détérioration de l'hippocampe, une partie importante du cerveau associée à la mémoire.

Ce traitement pourrait ralentir le déclin des fonctions cérébrales que l'on observe avec l'âge.

Des études sur les animaux ont également montré que le resvératrol peut améliorer la mémoire et les fonctions cérébrales.

De plus, une étude portant sur un petit groupe de personnes âgées en bonne santé a montré que la prise de 200 mg de resvératrol par jour pendant 26 semaines améliorerait la mémoire.

 

Comment ces actifs naturels agissent-ils ?

Les nootropiques ont des modes d’action différents sur le cerveau, ils pourraient agir sur :

  • La circulation du sang dans le cerveau et donc son oxygénation. Comme le fait le ginkgo biloba avec ses propriétés fluidifiantes.
  • La régulation des neurotransmetteurs impliqués dans l’influx nerveux. Par exemple, la choline présente dans l’oeuf, l’huperzine A présente dans le Lycopode, les bacosides A et B de la Bacopa.
  • Les inflammations du cerveau. Par exemple, les oméga-3 présents dans les poissons gras agissent comme des anti-inflammatoires naturels.
  • La protection des neurones du vieillissement cellulaire provoqué par les radicaux libres. On pense à tous les antioxydants tels que les flavonoïdes dans le ginkgo biloba, les polyphénols dans le thé vert et les polysaccharides de l’hydne hérisson par exemple.
  • La régénération nerveuse. Dans le cas de l’hydne hérisson, l’hericénone et l’érinacine, ses molécules actives, contribuent à la régénération nerveuse et limitant la perte progressive des neurones.

 

Conclusion - Libérez votre cerveau!

Nootropia Nootropics drink

Les nootropiques sont souvent utilisés pour améliorer divers éléments de la fonction cérébrale, tels que la mémoire, la concentration et les capacités cognitives générales.

Cependant, ils peuvent interagir avec certains médicaments, veillez ainsi consulter votre médecin avant de prendre des nootropiques si vous prenez des médicaments. Une fois le feu vert de votre médecin obtenu, jetez un coup d'œil aux différents nootropiques pour voir lesquels vous conviennent le mieux.

Et si vous recherchez une source de nootropique que vous pouvez consommé facilement et de haute qualité pour stimuler le cerveau, votre énergie et votre humeur, pensez à essayer Nootropia.

Retour au blog

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés.